La chapelle de Soyarce sur le GR 65
# SE
KRE
TUAK

Les chapelles secrètes

J’ai toujours dit que le Pays Basque, c’était une colline avec une maison dessus ou dessous ! Azkonbegi, Haranbeltz, Soyarce, Olhaibie... autour de Saint-Palais, les chapelles se nichent dans des vallons et des petits coins cachés … Pour les voir, il faut le mériter ! Suivez-moi autour des collines d'Aroue ou au fin fond de Lantabat... 

Peio Votre guide Patrimoine et découvertes
# HIL
BI
DEA
La chapelle d'Azkonbegi à Lantabat

Kapera, la chapelle

En partant de Saint-Palais, vous prenez la route d’Iholdy pour rejoindre Lantabat. J’adore ce village complètement atypique, c’est une succession de quatre petits hameaux et chacun a son église ! Vous remontez la vallée en passant par les quartiers Behaune, Saint-Etienne, Saint-Martin jusqu’au hameau d’Azkonbegi (l’oeil du blaireau en basque !) qui est le dernier.

Garez-vous et admirez la jolie croix de carrefour sculptée. La chapelle d’Azkonbegi est un petit bijou : vous pouvez entrer dans le cimetière paysager et admirer les stèles anciennes. Pour voir la chapelle, demandez la clé au premier voisin : s’il est là, il se fera un plaisir de vous ouvrir !

Pour aller plus loin...

# KON
POSTE
LARA
La chapelle d'Haranbeltz à Ostabat

Haranbeltz, le val noir

Situé à l’entrée d’Ostabat, ce hameau existe depuis très longtemps sur les chemins de Compostelle (les familles qui y habitent sont des descendants des Donats, ces laïcs qui au Moyen Age prenaient soin des pèlerins de passage).

La chapelle Saint-Nicolas d’Haranbeltz existe depuis le 12ème siècle. Elle est privée mais lasai ! (Tranquille chez nous…) Des personnes se relaient bénévolement pour vous la faire visiter, le mardi et le jeudi après-midi ... A l’intérieur, étonnement garanti ! Si vous passez devant sans pouvoir y entrer, faites une halte sous le porche et admirez le chrisme sculpté au dessus de la porte d’entrée.

Pour aller plus loin...

# KAPE
RA
TTIPI
Linteau de la chapelle d'Aroue

Andere serora, la benoîte

Toujours sur le chemin de Saint-Jacques, direction Aroue pour jeter un coup d’oeil à la chapelle d’Olhaibie … La particularité de cette petite chapelle est d’abriter à l’étage l’ancien logement de la Benoîte.

Le saviez-vous ? La benoîte (andere serora en basque) était chargée de l’entretien de l’église et d’assister le curé pendant certains offices. Vous pourrez aussi admirer sur le porche de l’église un magnifique linteau sculpté … Que représente-t-il ? Laissez libre cours à votre imagination …

Pour aller plus loin...

Suivez-moi autour des collines d’Aroue ou au fin fond de Lantabat …